What's new?
Homepage  Homepage

Roland Marais: Pièces de Viole

Back to CD reviews

Petr Wagner - viola da gamba

Ensemble Tourbillon

 ACCENT ACC24229


 


 
 
 
 
 
February 2011
 
 
Tel père, tel fils

Le violiste tchèque Petr Wagner signe une incontestable réussite en révélant l'art miniaturiste de Roland Marais.

 

Roland Marais, le quatrième des treize enfants du fameux Marin Marais, bénéficia très tôt de son enseignement. on lui doit deux livres de pièces de viole qui marquèrent leur époque (le règne de Louis xv) avec ceux de Jean-Baptiste Forqueray.

Dans ce second livre, il rend hommage à son père en cultivant l'esprit du "meilleur violiste de France" (il s'accorde toutefois entière liberté quant à l'enchaînement des danses) : virtuosité de la partie soliste, ménagée par la simplicité de la ligne de basse dans le pur style français. 

Pour son premier disque chez le label Accent, le violiste tchèque Petr Wagner signe une incontestable réussite, en tirant de son instrument (une copie d'après Nicolas Bertrand, 1720) un son d'une rondeur et d'une chaleur qui fait merveille. sans gommer les rythmes qui caractérisent chaque danse, l'interprétation érige ces pièces en véritables œuvres musicales où se révèle l'art miniaturiste de Roland Marais. Si les sarabandes demeurent le cœur émotionnel de l'ouvrage, le compositeur bouleverse l'ordre établi en ajoutant un menuet et un rondeau en guise de final. Les musiciens n'ont plus qu'à se laisser guider par les titres énigmatiques (souvent d'origine géographique) qui font songer à François Couperin : "La lisette" est en apesanteur (absence du clavecin), "La chaussez", au contraire, scande énergiquement ses accents péremptoires et le rondeau "Le Mont Saint Remy" atteint l'ivresse dans son dernier couplet, propulsé par une basse obstinée qui rappelle La Folia. Le bien nommé ensemble "Tourbillon" fait fi des maniérismes à la mode et nous emporte avec lui dans ces paysages peu fréquentés.

Impossible désormais d'ignorer que Marin Marais avait un fils !